Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2015 1 30 /03 /mars /2015 13:03

ZAZA nous propose un rendez-vous hebdomadaire, un lundi parmi tant d'autres, un lundi juste pour le plaisir de bloguer, de partager, d'échanger entre nous avec des thèmes très divers.
Tous les lundis donc, c'est fixé. Nous avons rendez-vous avec Alice et avec Zaza. On se retrouve autour d'une chanson, d'une photo, d'un texte, d'un souvenir, d'un dessin autour d'un sujet fixé et dévoilé à l'avance. Vous postez, indiquez le lien chez l'une ou l'autre en commentaire et tout est répertorié.

Lundi 30 Mars 2015 : Pâques : c'est comment chez vous ? ce sont les cloches ? les lapins qui apportent le chocolat ? les cachent-ils dans le jardin ?

 

Dès le XIIème siècle, dans de nombreux pays européens, les gens du peuple avaient l'habitude de s'échanger des oeufs simplement bénis à l'église. Les nobles vont vite adopter cette coutume en la tranformant. Ils s'adressent à des peintres, des orfèvres et des graveurs pour se faire faire des oeufs-joyaux, c'est à dire décorés de peintures délicates, d'émaux ou de pierres précieuses. L'échange des oeufs de Pâques prend une autre dimension.

En ce qui concerne la surprise contenue dans l'oeuf, c'est une tradition qui remonte au XVIème siècle, et certaines sont même passées à l'histoire tant elles étaient exceptionnelles : c'est le cas de la statuette de Cupidon renfermée dans un énorme oeuf de Pâques offert par Louis XV à Madame du Barry, du brûle-parfum trouvé en 1770 par Catherine II ou encore de la minuscule poulette cachée dans un précieux oeuf conservé à Copenhague dans les collections royales du château de Rosemborg.

La tradition des oeufs de Pâques n'est certifiée qu'au cours du XVIème siècle à la cour des rois de France.

Louis XIV faisait bénir solennellement le jour de Pâques de grandes corbeilles d'oeufs dorés qu'il remettait lors d'une cérémonie à ses proches. Madame Victoire, fille du roi Louis XV, avait même reçu deux oeufs de Pâques peints par Lancret et Watteau.

Au XVIIème et XVIIIème siècles jusqu'à la révolution l'échange des oeufs était l'apanage de la cour et de la noblesse. L'oeuf le plus gros du royaume, pondu pendant la Semaine Sainte, revenait de droit au roi. Et c'est aussi au XVIIIe siècle, en France, qu'on décida de vider un oeuf frais et de le remplir de chocolat.

Au XIXème siècles la bourgeoisie s'empara à son tour de cette tradition. On peut distinguer les oeufs teints que l'on consomme, des oeufs décorés que l'on conserve et que l'on offre à sa famille, à ses amis en témoignage d'amour et d'amitié.

En France la tradition veut que les cloches sonnent chaque jour de l'année pour inviter les fidèles à assister à la messe.

Saug au moment de Pâques, où elles sont silencieuses du Jeudi au Samedi saint. Elles en profitent pour partir à Rome se faire bénir et elles rapportent des oeufs de toutes sortes aux enfants sages !

En traversant la France elles perdent oeufs, poules, poussins et lapins en chocolat à la plus grande joie des enfants qui dès midi passé partent à la chasse aux oeufs !

 

Même si les enfants sont grands, les cloches passent toujours leur apporter oeufs, cloches ou autres sujet en chocolat !... et pas qu'aux enfants !!

mais il faudra attendre dimanche pour les découvrir...

en attendant...

Un lundi parmi tant d'autres

Partager cet article

Repost 0

commentaires

alice 30/03/2015 23:07

ha chez toi c'est chocolat pour tout le monde?
comme chez nous :)
hâte de découvrir votre récolte !

Présentation

  • : Souvenir d'un jour
  • Souvenir d'un jour
  • : Une photo chaque jour pour se souvenir... un souvenir du temps qui passe...
  • Contact

  • Pilisi
  • Pas vraiment aventurière mais aime voyager, bouger et visiter le reste du monde et sous la mer...
  • Pas vraiment aventurière mais aime voyager, bouger et visiter le reste du monde et sous la mer...